Archives de Catégorie: entreprise 2.0

innovation web : le LipDub

Tout simplement excellent, une agence de com new-yorkaise a réalisé un « LipDub » (comprenez une sorte de Karaoké)

lipdub.jpg

Lip Dub – Flagpole Sitta by Harvey Danger from amandalynferri and Vimeo.

En dehors du fait que la chanson est géniale et le clip une réussite, l’agence de com a vraiment innové en laissant ses employés présenter la société. Est-ce une attitude entreprise 2.0 / web 2.0 ? En tout cas, il est clair que cette expérience est forcément bénéfique pour la cohésion de l’équipe. On peut supposer aussi que s’il y a une table de ping ping en plein milieu des bureaux, et un décor plutôt accueillant, c’est qu’ils ne doivent pas être aux 35 heures… Donc ce clip est une soupape appréciée, à l’instar du fameux séminaire en Auvergne 🙂 Et en plus, ça coûte moins cher et ça fait une belle action marketing pour la boîte !

Finalement, quels sont les défauts d’une telle action ?

Publicités

définition du salarié 2.0

Pour moi, l’entreprise 2.0 c’est un mot marketing pour parler de « l’entreprise ouverte » ou « entreprise transparente », dans le sens où elle casse ses barrières pour communiquer, partager et collaborer avec son écosystème externe et interne.

Un salarié 2.0, à mes yeux c’ est pareil. J’ai sorti ce terme dans un commentaire sur le blog de Bertrand suite à la présentation de Pascal sur l’entreprise 2.0. C’est un salarié « ouvert » ou « transparent » dans le sens où il casse les barrières présentes physiquement et temporellement dans son écosystème. Il casse les barrières entre son lieu de travail et son domicile ou même les restaurants, chez des amis, etc…
Il casse les frontières psychologiques entre la pause à la machine à café et les moments de « travail effectif » (ça m’a toujours fait rire ce terme) à son poste.
il casse les barrières car son travail sont des activités qui lui plaisent, qui lui apportent un enrichissement de ses compétences, qui lui font assimiler des connaissances. (On est en plein dans l’économie de la connaissance, là)
Le salarié 2.0 considère que son travail fait partie de sa vie, et qu’il lui apporte autre chose que de l’argent pour vivre. On pourrait alors reparler du fait qu’on ne rémunère plus un salarié 2.0 comme un salarié 1.0… J’ai écrit ce billet en 15 minutes, si ça vous tente je pousserai la reflexion et la rédaction pour constituer quelque chose de plus construit, mais là je suis normalement en période de « travail effectif » …. 😉