Notebook resume

”abaisser le centre de gravité de l’entreprise”. Ce sont les mots de Sam Palmisano, Chairman d’IBM

www.duperrin.com/category/projet

le meilleur collaborateur n’est pas toujours un atout : que pensez vous si un de vos vendeurs fait sur le long terme 25% de chiffre en plus que les autres ? Qu’il est fantastique et que les autres doivent se préparer à faire leurs valises ? En réflechissant un peu cela veut le plus souvent dire qu’il ne partage pas ses best practices, ses “tuyaux”, n’a pas l’esprit de groupe. C’est lui qui est dangereux à terme car il ne s’implique pas dans le progrès de l’entreprise et se contente d’objectifs personnels. L’objectif de l’entreprise n’est pas d’avoir un vendeur qui écrase les autres mais toute une équipe qui est performante même si l’amélioration des chiffres des autres fait baisser les chiffres de l’un. Au bout du compte c’est le montant global des ventes que l’on regarde. Mieux vaut 0,5 + 0,5 + 0,5 + 0,5 que 1,25 + 0,2 + 0,2 + 0,2 non ? Ou l’on reparle de la pertinence des indicateurs et du système de concurrence interne.

réussir c’est réussir ensemble : l’entreprise gagne lorsque le client est satisfait, que l’entreprise est satisfaite et que les collaborateurs sont satisfaits. Si on ne vise qu’un seul de ces objectifs on crée un déséuilibre qui se paiera un jour.

http://www.duperrin.com/2007/05/12/comment-tranformer-le-savoir-en-resultats-concrets/

Voici quelques étapes qui peuvent vous aider à créer des objectifs pour vous et votre équipe :

  1. Etablissez une vision et couchez-la sur le papier,
  2. Identifiez les étapes qui vous permettront de réaliser cette vision,
  3. Transformez chacune de ces étapes en autant d’objectifs, qui seront mesurables et atteignables.
  4. Evaluez et ré-évaluez votre vision quand vous atteignez chaque objectif.

blog.gs.free.fr/?p=16

Publicités

2 réponses à “Notebook resume

  1. Merci pour ta citation… et bienvenue dans la blogosphère. Trop peu de personnes traitent de ces domaines passionnants, peut être par peur du changement que tout cela va impliquer à terme.

    Bonne chance pour la suite !

  2. Merci pour ta citation (tiens je me répète par rapport à Bertrand Duperrin !)… Et bravo pour ton post sur tes outils… J’ai ainsi pu découvrir « remember the milk » !…
    Et pour compléter la réfléxion de Bertrand sur l’artithmétique :
    En occident : 2+2 = 4
    En Chine : 2+2=… 22 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s